Deduction of colored pictures from black and white copies of photographes showing nuclear explosion in the stratosphere, furniture and collection of EMP occurrences in fiction.

The electro-magnetic pulse (EMP), is a perturbation of the electro-magnetic field which destroy all electronic devices in its area. First discover as a collateral damage of a nuclear explosion, the pulse was experienced from 1962 (Fishbowl operation) by the US by using nuclear missile détonations into the stratosphere in the will to pertube the electro magnetic field and note results. With a strong apocalyptic power, the EMP appears quickly in mass culture by the science fiction literature. The installation shows a collection of EMP occurrences in fiction and a series of restored and colorized pictures from black and white copies of photographes taken on the experiment sites.

L’impulsion électro-magnétique (IEM) est une perturbation du champs électro-magnétique qui provoque la destruction définitive de tout appareil électrique se trouvant dans son champs. Cette impulsion fût d’abord découverte comme étant un fait collatéral d’une explosion nucléaire puis pour la première fois expérimenté en 1962 (avec l’opération Fishbowl) par les États-Unis. Ces tests consistaient à faire exploser des missiles nucléaires dans la stratosphère afin de perturber fortement le champs magnétique terrestre et d’en relever les conséquences. A fort pouvoir apocalyptique, l’IEM est rapidement apparu dans la culture populaire par la littérature de science fiction. L’installation regroupe pour le moment une collection d’occurrences de l’IEM en fiction ainsi que des images restaurées et colorisées d’après d’anciennes photocopies noir et blanc des images prises lors des expériences des années 60 dans la stratosphère.